jeudi 22 novembre 2018

Onanisme général

Disclamer : je n’oblige en aucun cas à lire ce roman ou ma chronique, les deux pouvants choquer les plus jeunes (mais aussi les adultes un peu... timides !), il n’y a pas de propos vulgaire ou violent dans la chronique ou le roman mais ils parlent d’un sujet tabou pour certain : la masturbation. 

J’évite de mettre la couverture comme je le fais en général pour ne pas choquer mes jeunes lecteurs qui sont une grande partie de mon lectorat (Zeppo désolé !)


Synopsis :
L’onanisme, ou plus vulgairement la « branlette », a longtemps été décriée comme synonyme de perversion. Mais comme beaucoup d’activités liées au sexe, le XXème Siècle a été beaucoup plus clément avec cette relation que l’on a avec notre main. Aller jusqu’à dire que l’onanisme s’est démocratisé, ce serait exagéré. C’est donc avec délice et justesse (parfois avec humour) que l’auteur se plonge dans cette pratique. Loin de n’être qu’un acte égoïste, l’onanisme pourrait bien s’avérer une véritable pratique sexuelle comme les autres, après lecture de ce recueil de 10 nouvelles !

Avis :

Bonjour ! Aujourd’hui je reviens avec un recueil de nouvelles assez particulier qui ne plaira pas à tout le monde : Onanisme général de Zeppo 
Faisons un peu de vocabulaire : Onanisme qu’est ce que c’est ?
D’après Wikipedia, «l’onanisme désigné en français, les pratiques individuelles de masturbation» donc vous l’aurez compris, les tabous je m’en contre fiche ! Aujourd’hui on parlera de masturbation un point c’est tout ! 
Ce recueil de nouvelle parle donc de masturbation, ce sont des nouvelles assez courtes, chacune décrivant un moment ou la vie du personnage assez rapidement avant de passer au cœur du sujet. 
Ce que j’ai aimé dans ce recueil, c’est qu’on a pas à faire qu’à un type de personne, par exemple la grande blonde à forte poitrine et le grand brun ténébreux, il y a des belles personnes oui, mais aussi des personnes qu’on pourrait qualifier de laides, c’est très diversifié, tout comme les histoires en elles mêmes, on n’a pas toujours le même schéma avant d’arriver à la partie la plus intéressante. 
La plume de l’auteur est toujours aussi magnifique, il arrive à nous faire ressentir chaque émotion vécu par les personnages brillamment, même si les nouvelles sont assez courtes ! On arrive même à s’attacher à presque tout les protagonistes !

En conclusion, une lecture que j’ai apprécié (comme toute de Zeppo, il faut vraiment que je me les procures en papier !) , mais j’ai encore plus aimé d’en parler sur mon blog pour briser un peu les tabou et vous faire découvrir de véritables trésors ! Je ne le dirai jamais assez, mais qu’à,son n’aime pas une lecture et/ou un auteur, on est vraiment pas obligé de descendre l’auteur et/ou son roman ! Les avis négatifs oui ! Les avis méchants non !


Auteur :  Zeppo
Page : 158
Édition : auto édité 

Parution : 15 octobre 2018

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Top 10 des livres à lire bien au chaud sous la couette

                               Après mon top 5 des films à voir en décembre, je vous présente un top 10 des livres à lire pour Noël, q...