Babelio

Mon profil sur Babelio.com

dimanche 23 juin 2019

L'assassin aux perles

Synopsis : 

Londres, décembre 1843. Le corps d'une deuxième femme vient d'être découvert. Sans doute l'oeuvre du tueur que la presse a surnommé « l'assassin aux perles ». Faute de résultats, le détective Harry Davis se voit contraint de céder sa place à Dorian Griffiths, un jeune inspecteur de la police métropolitaine. Ambitieux, il compte bien résoudre rapidement cette affaire. Mais c'est sans compter la perversité et le génie du meurtrier qui ne laisse aucune trace. Scotland Yard se retrouve dans l'impasse, alors que les crimes se poursuivent. Pour faire avancer cette enquête complexe, Griffiths en appelle au Dr Johnstone, un expert médico-légal confirmé qui dirige une entreprise de pompes funèbres. Trinity Johnstone, sa fille, a en charge la toilette mortuaire, l'embaumement et l'organisation des cérémonies funéraires. Sa vie semble parfaitement réglée. Si ce n'est qu'elle est agoraphobe. Son quotidien, lugubre et pesant, est pourtant très confortable comparé à ce qu'elle a vécu, il y a plus de treize ans. Et en effet, derrière la façade d'une femme séduisante, intelligente et appliquée, se cache, en réalité, une âme complètement meurtrie. Depuis de longues années, elle embrasse le doux rêve d'affronter le monde extérieur. Mais, en vain. À chaque tentative, ses espoirs s'amenuisent, jusqu'au jour où... l'inspecteur Dorian Griffiths entre dans sa vie. Malgré des tempéraments a priori incompatibles, ils sont, au fil de leurs rencontres, irrésistiblement attirés l'un vers l'autre. 

Avis : 

Tout d’abord je tiens à remercier Eve Ruby Lenn pour m’avoir envoyé son livre en sp ! 

Ce livre m’a surpris du début jusqu’à la fin, tout d’abord l’héroïne : Trinity, que l’on découvre dans les premières pages est une jeune fille assez mystérieuse et sombre, on ne sait pas toute de suite pourquoi, mais on apprend par la suite qu’elle cache de lourd et sombre secrets… Ce qui m’a étonné le plus, c’est qu’elle n’est pas plus mise en avant que cela dans le roman, je m’explique : ce roman relate l’histoire d’un tueur en série qui laisse sur ses victimes une perle quelque part sur leur corps, Trinity est la fille du plus grand coroner de l’Angleterre et sous la contrainte d’un certain inspecteur Dorian, il sera obligé d’effectuer les autopsies des victimes du tueurs aux perles, Trinity elle, ne fait parler d’elle qu’à la fin du roman lorsqu’elle dévoile ses secrets, et j’ai été un peu déçu de ne pas la voir plus que cela dans le roman, au début, elle me faisait plus penser à une figurante qu’à une héroïne.  
Comme vous l’aurait certainement compris, on ne va donc pas suivre les pas de Trinity, mais ceux de l’inspecteur Dorian, l’inspecteur qui a remplacé le détective Harry Davis. Dorian se retrouve donc à enquêter sur ce mystérieux meurtrier. J’ai beaucoup aimé ce personnage, il a les pieds sur terre, il n’a pas eu une vie toute rose mais malgré cela, il veut à tout prix aider son prochain, et il se retrouvera donc fort décontenancé quand chaque piste qu’il suit se solde par un échec, jusqu’à un fameux évènement... 

J’ai adoré me plonger dans l’Angleterre des années 1800, c’est -je trouve- une période très riche tout d’abord historiquement parlant, mais très riche également en termes de littérature, tous les bons livres (avis personnel) ont un rapport avec cette année, je suis une très grande fan de Sherlock Holmes, Enola Holmes, Autopsie etc donc je savais d’ores et déjà que j’allais beaucoup aimé ce livre si l’auteure arrivait à maîtriser cette époque. Et ce fut chose faites ! Non seulement par la maîtrise de l’époque, mais également en grande partie grâce à la fin de ce livre, qui est absolument génial ! Je ne m’y attendais pas une seconde et je pense que c’est le cas pour tous les lecteurs de “L’assassin aux perles”, personne ne peut s’attendre à une fin pareille !  
L’ambiance est très prenante également, on est vraiment plongé dans cette époque avec ses mœurs particulières et ses façons de vivre qui sont différente des nôtres, l'auteure arrive vraiment à nous immerger dans son monde, il y a une très très légère touche de fantastique, pour ceux qui n’aime pas tellement cela dans les livres policiers, rassurez-vous, vous la remarquerez à peine ! Les descriptions sont clairement fantastiques ! Moi qui déteste ça, je les ai trouvés super ici ! Elles permettent vraiment de s’immerger un peu plus dans ce monde et dans les pensées des personnages sans pour autant être trop lourdes dans le récit. 

J’ai passé un excellent moment avec ce roman qui m’a clairement retourné le cerveau ! Le dernier en date qui m’avait laissé dans le même état, c'était "La vérité sur l'affaire Harry Quebert” de Joël Dicker, lui aussi m’avait complètement chamboulé ! Petite déception : il n’y a pas assez de page !!! Je veux plus de Dorian et de Trinity ! XD  

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Conclusion de la box de Mai

  Bonjour !    Je vous retrouve pour un petit bilan de ce mois de mai avec une box au top ! Et je le confirme, c’est bien ma box préférée ! ...