Babelio

Mon profil sur Babelio.com

vendredi 22 février 2019

Zvezda


Zvezda par [Bécoulet, Céline Langlois]
Synopsis :
Vassili Nazarov.
Depuis quelques semaines, cet homme séduisant à la réputation sulfureuse ne cesse de me décocher regards enflammés et sourires aguicheurs. Je sais pertinemment ce qu’il veut, mais il ne l’obtiendra pas. Hors de question qu’il épingle le nom de Vika Kovalenko sur son impressionnant tableau de chasse.
Alors, le jour où il me soumet une proposition des plus indécentes, je la rejette aussitôt, indignée et furieuse.
Pourtant, peu à peu, cette idée se fraye un chemin dans mon esprit et je sens ma volonté faiblir, d’autant plus que j’ai impérativement besoin d’argent pour régler les frais médicaux de mon père.
Que choisir ? La voie de la raison ou de la déraison ?

Avis :
Hello les petits chats ! Today I‘ll be back to tell you about Bratva’s suite, en effet, ce roman est en quelque sorte la suite de « Bratva », Zvezda raconte l’histoire du jeune frère de Vadim, Vassili. Oublie le thème de la mafia, il n’en est plus question dans ce tome ci, celui-ci m’a beaucoup plus touché que le premier.
On fait la connaissance de Vika, jeune femme travaillant dans un café qui a quelques soucis financiers du à une facture d’hôpital, son père a eu un accident il y a de cela un an et depuis, il est toujours dans le coma. Commet va-t-elle faire pour rembourser l’hôpital ? Vika a déjà vendu tout ce qu’elle pouvait. Seule solution, accepter de passer une nuit avec Vassili en échange de 15 millions de roubles. Celui est obsédé par Vika depuis quelques semaines, mais elle sait qu’elle sera qu’un simple nom de plus sur sa longue liste de conquête, mais elle n’a pas le choix, si elle veut payer ses factures il faut qu’elle accepte sa proposition.
Comme je le disais ce tome ci m’a beaucoup plus touché, Vika est une jeune femme malheureuse qui ne sait pas comment s’en sortir jusqu’à la proposition de Vassili mais, après cette nuit, Vika se rend compte qu’elle espère plus de la part de Vassili, mais a-t-il le droit de lui donner plus ?
Il y a énormément d’émotions dans ce roman, il m’a retourné le cœur à de nombreuse reprise et pourtant, comme « Bratva » je n’ai pas pu le lâcher une seule seconde, c’était impossible, à chaque fin de chapitre il me fallait absolument la suite. Vassili m’a beaucoup touché également, peut-être même plus que Vika, je m’imaginais à sa place dans certaines scènes et je me suis fait de la peine toute seule ! Vadim le tient éloigné des « affaires de famille » et c’est pour cela que l’on ne parle pas vraiment de la mafia dans ce tome.
Vika a été très courageuse dans la fin du roman, je ne sais pas si j’aurai pu prendre une décision pareil… Et ce qu’a fait Vadim pour son frère c’est juste génial ! Je ne pouvais pas imaginer une autre fin ! Celle-ci est parfaite !
La plume de l’auteure reste fluide et légère malgré que certaines scènes soient plus tristes que d’autres, sa plume est vraiment addictive et j’ai été très déçu de ne pas avoir de suite à lire ! Pour vous dire, j’ai reçu les livres le 21 février vers 18 heures et j’ai terminé et écrit les chroniques des deux le 22 février vers 11 heures ! Alors que je devais les garder pour les lire durant le week-end ! Mais la couverture de « Bratva » m’a tellement plu que je n’ai pas pu attendre, et quand je l’ai fini la seule chose à laquelle j’ai pensé c’est : « il faut que je lise la suite ».
Pour conclure, ces deux romans sont très touchant, de manières différentes bien sûr, j’aurai aimé un peu plus d’action dans le premier, et plus de descriptions de paysage dans le second. Le premier est plus porté sur la mafia, mais la romance est prédominante, le second, il y a que de la romance.

Auteur : Céline Langlois Bécoulet
Pages : 214
Edition : LucyFair’s world
Publication : Août 2018

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Conclusion de la box de Mai

  Bonjour !    Je vous retrouve pour un petit bilan de ce mois de mai avec une box au top ! Et je le confirme, c’est bien ma box préférée ! ...