Babelio

Mon profil sur Babelio.com

jeudi 24 janvier 2019

Vice-Vers’Âmes

Synopsis :

À la suite d’une expérience de mort imminente, Samuel, jeune étudiant du XXIe siècle, se retrouve propulsé dans le corps de l’une de ses vies antérieures, Clémence une jeune bourgeoise de 1851, et inversement. Si de son côté, Samuel est d’abord persuadé d’être victime d’effets hallucinogènes, il doit s’adapter tant à la physiologie féminine et à la soumission qu’elle implique qu’à l’absence de technologie du XIXe, ou à ses coutumes matrimoniales. Tandis qu’au XXIe siècle, n’osant confier son désarroi au corps médical de l’hôpital où elle se réveille, Clémence, persuadée d’être amnésique et de se souvenir d’une vie antérieure, tente de s’approprier une enveloppe charnelle, une existence et une époque qu’elle croit siennes jusqu’au jour où le doute n’est plus possible. Car au XIXe, Samuel avec son tempérament et sa personnalité un brin narcissique, transforme la jeune bourgeoise qu’il incarne en une débutante que les salons et quelques grands noms de l’Histoire s’arrachent. Cette course éperdue n’a qu’un but : dans ce siècle où l’ésotérisme se développe, trouver le médium qui lui permettra de revenir à son époque.

Avis :

Vice-Vers’Âmes est un roman que j’ai adoré lire, il nous transporte dans un univers merveilleux, mêlant science fiction et histoire grâce à un voyage dans le temps surprenant.
Un jeune étudiant appelé Samuel, assez arrogant est sexiste se retrouve dans le corps de Clémence, jeune femme bourgeoise du XIXe siècle qui est atteinte d’un syndrome qui cause son éloignement de la société. Tous les opposes bien évidement, à commencé par leur sexe, est quel,comble pour Samuel ! Lui qui est sexiste et dragueur invétéré. Cependant, les personnages ne réagirons pas pareil, ce qui, je trouve, change des histoires où les deux personnages comprennent ce qu’ils ce passent et réagissent pareil. Ici, un se persuadera qu’il s’agit d’une vie antérieure et l’autre qui essayera à tout prit de retrouver son corps.

J’ai bien aimé le fait qu’ils se soient vite accommodés à leur « nouveau » corps, et ainsi vivre des aventures qu’ils n’auraient pas pu vivre si ce voyage dans le temps n’avait pas eu lieu. Autre point positif, j’ai adoré le choc des époques et cultures, chacun sera étonné de comment vit l’autre et devra s’adapter malgré tout, ce qui rend de nombreuses scènes très drôles !
 Il est rare que j’apprécie des romans avec deux points de vue, ici bien sûr c’est essentiel au bon déroulement de l’histoire, mais j’ai encore plus accroché car l’alternance est bien maîtrisée, même si sur certain passage j’aurai aimer rester plus longtemps avec un personnage (sentiment vite oublié une fois qu’on est reprend l’histoire !)

J’ai beaucoup aimé le côté histoire du roman, et j’ai été gâté ! J’ai pu apprendre quelques trucs, et c’est toujours un plus quand on mit un roman !
Les deux personnages sont tellement bien travaillés, qu’ils ne nous laisse de marbre à aucun moment ! Et puis l’évolution de Samuel, bien qu’évidente, est très appréciable !

La plume de Muriel est très intéressante également, fluide, plein d’humour, elle rend l’histoire addictive. Elle a sut m’apprendre des choses sur des sujets que je n’aurais pas étudier de moi même.

On conclusion,j’ai passé un agréable moment en compagnie de Clémence et Samuel !

Auteur : Muriel Rawolle
Pages : /
Édition : auto-publié
Parution : 2 novembre 2018

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Conclusion de la box de Mai

  Bonjour !    Je vous retrouve pour un petit bilan de ce mois de mai avec une box au top ! Et je le confirme, c’est bien ma box préférée ! ...