Babelio

Mon profil sur Babelio.com

samedi 2 juin 2018

Samantha Carter et les vampires : Les Chasseurs


- J'imagine que vous n'avez pas un bain ou un endroit où je pourrais, vous savez, me rafraîchir.
-Comme je le disais, la rivière est par là.
Synopsis :
Samantha Carter croit qu’un vampire est responsable des meurtres ignobles de quatre femmes à Londres. Désireuse de prouver la nature du tueur, elle le poursuit dans le métro tard la nuit. Mais Samantha n’arrivera pas à la station suivante — elle sera plutôt entraînée dans une toute autre aventure qui la fera voyager dans le temps jusqu’au Far West, où l’amitié, le désir et même l’amour flirtent avec la mort. Pour arriver à survivre, elle devra découvrir à qui elle peut accorder sa confiance — et quand elle doit résister à la tentation. Les cauchemars de Sammy sont sur le point de se concrétiser — les vampires existent et sont encore plus dangereux que tout ce qu’elle avait imaginé…
Avis :
                J’ai acheté ce livre la première fois que je suis allée à Cultura. Il était caché dans un tout petit recoin d’une étagère, la seule raison pour laquelle je l’ai remarqué c’est la petite étiquette « 9,99$ », je me suis dit : « tient c’est bizarre, un livre en anglais dans la section française. » et puis en finalement pas du tout, le livre était bien en français ! J’ai ouvert le livre au premier chapitre est lu les deux première phrases, et c’est ce qui m’a décidé. Mais je n’avais pas vu qu’une très grande partie de l’histoire se passait au Western dans l’année 1888, chose un peu dommage car ce n’est pas une époque dont je raffole, mais dans ce livre, l’univers Western m’a plus, découvrir certaines choses sur le quotidien des personnes (par exemple, comment se brossaient-ils les dents) était agréable. Bien sûr ce n’étais pas le thème principal ! Le thème principal, justement c’est les vampires. Mais le genre de vampire auxquelles vous vous attendez, ce ne sont pas des vampires tout mignons comme on peut le voir dans certains romans, films ou séries. Là, nous avons plus affaire aux genre de vampire de Buffy. Quoi ? Comment ça vous connaissez pas Buffy ? Je suis pas si vieille que ça pourtant !
                Bon, voici une petite photo pour mieux comprendre :

                Oui, pas très beau, hein ? Eh bien ceux dans le roman sont pires ! Ce qui change des BCBG ou des beaux gosses vampires à l’âmes torturées. Dans ce livre, il y en a un notamment, assez… féroce, et pour cause on le surnomme « l’imitateur de Jack L’Eventreur » (pas besoin d’explication pour ce surnom je pense), et justement c’est après lui quand à notre petite Samantha ! Elle le pourchasse dans sa ville natale, Londres, après que celui-ci est commis un meurtre Seulement voilà, c’est elle qui se retrouve piégée, et c’est à ce moment là que Samantha se retrouve en plein désert, aux Etats-Unis en 1888. Je ne vous en dirais pas plus pour ne pas trop vous spoiler.
                Samantha est téméraire, très téméraire voir même imprudente, mais c’est ce qui fait son charme, ça et son fort caractère de femme guerrière. Malheureusement, c’est son côté téméraire qui est la cause de sa téléportation, puisqu’elle s’est mise à la poursuite d’un vampire ayant tué aussi en 1888 des prostituées. Ce qui est plaisant avec Samantha, c’est qu’elle n’est pas comme toute les héroïne de roman vampirique : elle ne se jette pas dans les bras des vampires, mais les combats. Après je ne dis pas que si l’héroïne se jette dans les bras d’un vampire le livre sera mauvais ! Dans la saga « Chasseuse de la nuit » (qui est une de mes sagas préférées) Cat est en couple avec un vampire.
                Bref, tout ça pour dire que c’est un livre qui sort de l’ordinaire, étant donné son thème plus poussée, mais aussi grâce au lieu. Après avoir lu la dernière page et refermé le livre, je n’ai eu qu’une envie : lire la suite ! (Que j’ai d’ailleurs commandé)
                Attention cependant, pour les plus jeunes, il y a une scène un peu chaude vers la fin du livre, et des allusions assez poussées à certains moments.


Auteur: Tim O’Rourke
Edition: AdA
Parution : 2016
Pages :294

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Conclusion de la box de Mai

  Bonjour !    Je vous retrouve pour un petit bilan de ce mois de mai avec une box au top ! Et je le confirme, c’est bien ma box préférée ! ...