Babelio

Mon profil sur Babelio.com

lundi 31 mai 2021

Conclusion de la box de Mai

 Bonjour !  

Je vous retrouve pour un petit bilan de ce mois de mai avec une box au top ! Et je le confirme, c’est bien ma box préférée !  

 

Tout d’abord, j’ai voulu tester la farine de riz, j’en ai vu qui essayait de faire des mochis avec, mais étant donné qu’elle n’était pas qualifiée de “gluante” j’ai préféré éviter d’essayer pour ne pas gaspiller de farine. Mais à la place, j’ai fait mes propres “Tteok” qui sont des gâteaux de riz que l'on mange généralement en sauce et qui peuvent être fourrés au fromage par exemple. J'ai fais cela avec les miens, j'avais de l'emmental dans le frigo donc je me suis dis autant faire les choses bien ! Par contre, j'ai eu plus de difficulté avec la sauce car j'ai eu du mal à trouver certains ingrédients, notamment la pâte de piment que j'ai du remplacer par du simple piment en poudre.

Concernant la préparation, il faut avoir le coup de main pour rouler et fourrer les tteoks car si l'on attend trop longtemps la pâte refroidis et  ne colle plus donc impossible de refermer correctement les tteoks, donc il faut les manipuler quand la pâte est encore chaude, mais douée comme je suis, je me suis brûler au moins 10 fois ahah donc attention à vos mimines ! 

Je n'ai pas pensé à vous faire de photo, mais voici ) quoi cela ressemblait (plus ou moins, la photo n'est pas de moi, elle vient d'ici) : 






Ensuite, j'ai eu de magnifique shooter ! Bon, je vais pas vous faire un dessin de comment on les a utilisé je pense que vous vous en douter ahah ! En tout cas j'étais vraiment ravis de les recevoir, je voulais en acheter depuis longtemps donc c'est vraiment bien tombé !


Puis le masque, masque qui je peux vous dire m'a vraiment surprise quand je l'ai reçu car j'avais plutôt l'impression que c'était quelque chose de comestible et non cosmétique. J'avais une forte appréhension quant-à l'odeur étant donné que celui-ci est fait avec des fleurs fermentées mais au final il sentait hyper bon ! Quant- au bienfait, je ne peux pas rentrer dans les détails car je ne les connais pas, mais ma peau n'a jamais était aussi douce qu'après ce masque ! Le gros gros plus de ce masque, enfin les 2 gros plus, c'est qu'il est certifié bio, ce qui est très rare en Corée, et qu'il est formulé pour tout type de peau ! Donc aucun risque de voir sa peau graisser ou au contraire devenir très sèche. J'ai également trouvé ma peau plus lumineuse et élastique, en bref c'est un masque en tissu 100% validé ! 


Je vais écrire quelques mots sur le livre reçu, mais si vous voulez en savoir plus je vous invite à aller voir ma chronique qui sera beaucoup plus détaillée. Gros coup de coeur pour ce magnifique roman, j'ai vraiment beaucoup aimé, autant le livre du mois dernier ne m'avait pas énormément transporté, autant celui-ci totalement ! Il est court, ce lit facilement et rapidement, je ne peux que vous le conseiller ! 


Et pour finir, le dernier produit reçu est de nature alimentaire, il s'agit de barres faites avec du riz soufflé. Je crois que je n'ai jamais mangé d'encas aussi bon ! Vous connaissez les céréales au blé soufflé ? Et bien cela avait le même goût mais en version barre. Je n'ai même pas cherché avec quoi ou comment les manger, elles se mangeaient très bien toute seule, un vrai délice ! 


En conclusion et sans grand étonnement, c'est bien ma box préférée depuis le début ! Je vous la recommande mais les yeux fermés, les produits sont choisis avec soin et amour et on ne peut que les apprécier. 

mardi 25 mai 2021

Féline de Hui-ryeong Bu

        Hey ! Comment allez-vous ? Je vous retrouve aujourd'hui pour vous parler d'une petite perle : Féline de Hui-ryeong Bu qui est un court roman coréen proposé par Caro & Ma pour leur box de Mai. 




        On va suivre l'histoire d'un chat de gouttière qui a été abandonné par sa mère car elle le jugeait assez grand pour s'occuper de lui-même tout seul, ce sera lui notre narrateur.  Bien que jugé par sa mère assez grand pour se débrouiller seul, il est en fait très apeuré et doit vite apprendre à se défendre et trouver de la nourriture s'il veut survivre. Un jour, notre petit chat rencontre une jeune humaine dans un parc prénommée Minyeong qui va lui offrir à manger. On pourrait se dire que c'est un geste qui à pour but d'apprivoiser notre petit minet, mais pas du tout, c'est plutôt l'inverse qui va se produire : Minet va essayer d'apprivoiser la jeune humaine car celle-ci n'est en rien intéressé par le chat. Mais notre chat va persister, car il est en est sûr, cette humaine fait partir des êtres légendaires qui comprennent le langage des chats. 

        Minyeong a un point commun avec notre chat, c'est qu'elle aussi doit commencer à prendre son indépendance, elle ne vit pas avec sa mère mais sa grand-mère, celle-ci ne l'a pas abandonner, mais il faut que Minyeong commence à comprendre qu'il faut qu'elle se détache d'elle et devienne plus indépendante. 


        Nous ne pouvons pas dire qu'il y a une intrigue haletante qui se cache dans le roman, on est plutôt face à un roman poétique, remplis de douceur. C'est une histoire très attendrissante qui est très axée sur les ressenties, les émotions et il y a de très jolies descriptions également. Cela n'alourdie pas le texte, ce qui est un très bon point pour moi car je déteste les descriptions trop longues, je préfère l'action, les dialogues... on découvre la Corée du Sud à travers le regard du chat, et c'est franchement magnifique ! 

        En dehors de cela, ce roman est également très beau car on suit le développement des deux personnages, on va suivre leurs évolutions : les deux vont grandir ensemble, cela à un nom dans la littérature mais j'avoue avoir oublié ! 


        Parlons un peu de Minyeong, jeune fille élevée par sa grand-mère, elle a l'habitude de ramener tous les chats qu'elle croise chez elle alors que sa grand-mère n'aime pas les animaux chez elle. Elle débute son adolescence et on pourrait dire qu'elle se "cherche". Elle est, selon moi, tout aussi importante que le chat dans ce roman, car nous avons a faire à deux profils bien différents : celui de l'enfant qui doit grandir plus vite que prévu et doit apprendre à se débrouiller seul (le chat) et celui de l'enfant qui a été plus ou moins bien couvé et qui doit maintenant apprendre l'indépendance. Bien qu'elle soit un personnage important, elle n'a malheureusement pas le "petit-truc-en-plus" pour en faire un personnage important, le mystère qui plane autour d'elle est assez vite dévoilé ce qui est vraiment dommage. Han par contre est d'une simplicité effrayant pour moi... c'est bien dommage que l'auteur n'est pas jugé bon de développer un peu plus les personnages humains, mais c'était peut-être voulu ? 


        En conclusion, malgré quelques côtés assez plat dans ce roman, je l'ai quand même beaucoup aimé ! Il est très beau et amène à réfléchir quelque part... Les descriptions sont belles et bien écrites, tout comme les émotions ressentis qui sont une part conséquente du roman, je le recommande vivement ! 

lundi 10 mai 2021

Présentation de la box de Mai de Caro & Ma

 Bonjour ! Notre rendez-vous mensuel autour des box de Caro & Ma continue ! Ce mois-ci je suis impatiente de tester tous les produits ! C’est une très très belle box et certainement ma préférée jusqu'à présent.  

Pour innover un petit peu, je vous présente une vidéo présentation de cette box de Mai et puis je vous parlerai brièvement des produits par la suite.  

 


Voici la petite BD un peu plus en détail : 





Pas mal cette box hein ? Par quoi commencer ? Les bars de riz je pense ! Quand j’ai vu ça j’ai rigolé au premier abord car je n’avais jamais vu ça, et puis après je me suis dit : “si c’est comme les céréales, ça doit être drôlement bon !” Je ne les ai pas encore goûté car j'attends une amie pour faire la dégustation mais j'ai vraiment hâte !  



Ensuite, il y la farine de riz blanc, je ne sais pas quoi en faire j’avoue. Croyez-vous qu’on puisse faire des mochis avec ? Il faudrait que je me renseigne un peu plus et que j’attende les publications de mes collègues sur Instagram. En tout cas j’étais vraiment contente de recevoir ça, j’en voyais partout sur Tik Tok à ce moment-là ! 



Ensuite le masque ! Quand je l’ai pris dans ma main, je n’imaginais pas une seconde que c’était un masque de beauté ahah en tout cas on peut dire que le packaging est original ! Je ne l’ai pas encore testé mais j’avoue avoir un peu d’appréhension pour l’odeur, j’ai vu que c’était aux fleurs bio fermentées, et quand c’est fermenté généralement l’odeur est assez forte... enfin bon, on verra bien !  



Puis le petit livre comme d’habitude, j’avoue que je vais avoir du mal à me lancer dans ma lecture, le résumé m’a rappelé mon pépère décédé il y a bientôt un an et la blessure reste toujours fraîche... mais je vais quand même lui laisser sa chance car il m'a l'air très beau et émouvant.  



Et enfin, le clou du spectacle si je puis-je dire : les verres à shot absolument magnifique ! Ceux-là je peux vous dire que je ne les sortirai pas n’importe quand et pour boire n’importe quoi ! A proscrire en soirée pour éviter de les casser ahah, en tout cas je les adore ça c’est sûr !  



vendredi 30 avril 2021

Conclusion de la box 3 de Caro & Ma

 Hey ! comme d’habitude on se retrouve pour le petit bilan de la box d’Avril !  

Commençons par le produit qui m’a le plus étonné : le savon ! Je ne suis pas très produit de beauté car je ne sais pas toujours comment les utiliser, les savons c’est pareil : je trouve qu’ils rendent ma peau sèche, pas agréable au touché et je ne vois pas de différence entre un savon solide ou un gel douche. Je ne me lave pas souvent le visage (mea culpa, il faut le faire !) et quand je le fais j’utilise des nettoyants visages, mais toujours pareil : que je le fasse ou pas, je ne remarque pas de différence.  

Mais cette fois-ci énorme surprise : rien qu’en 3 jours, j’ai remarqué une très grosse différence avec ce savon : j’avais pas mal de bouton en bas du visage à cause du masque, j’ai essayé plein de produit pour les faire partir en vain, ici, en me nettoyant le visage deux fois par jour avec ce savon mentholé j’en avais pratiquement plus au bout de 3 jours ! J’ai fait cela tout le mois d’avril et clairement ma peau est beaucoup plus belle ! Sans compter la sensation de fraicheur grâce au menthol qui est super agréable ! Et magie : ma peau n’était absolument pas sèche après l’avoir lavé au savon ! Je suis vraiment restée bête en voyant le résultat, je n’ai pas pensé à prendre de photo avant/après mais croyez-moi : si vous avez des problèmes de peau ce savon est vraiment magique !  

 

Ensuite passons à la pâte de soja, au début j'étais en mode “késaqo” ? Je n’en avais jamais vu et donc encore moins utilisé, après avoir appris ce que c’était je me suis dit mais dans quoi vais-je bien pouvoir l’utiliser ? La pâte de curry pas de soucis on fait un bon plat avec ça mais la pâte de soja ? je n'étais vraiment pas inspirée, heureusement il y a de super instagrammeurse qui m’ont aidé à trouver une recette : un dérivé des Jjajang myeon. Et bien c’était absolument délicieux ! Malgré le fort goût de la pâte quand on la sent seule, mélangé avec le reste c’était une tuerie.  

 

Parlons du second produit alimentaire qu’est la préparation de thé Yuzu, agréablement surprise là aussi. Même cas de figure, je ne connaissais pas du tout et cela me paraissait vraiment bizarre de seulement le mettre dans de l’eau bouillante pour faire du thé. Et pourtant, c’était bien ça ! Alors attention, c’est assez sucré donc ne pas en mettre beaucoup et/ou rajouter du sucre car la préparation au Yuzu est une préparation toute faite avec du citron et du miel. J’ai également voulu tester cette préparation ailleurs et j’ai fait des sablés au Yuzu, c’était très bon aussi ! Une bonne découverte en sommes.  

 

Pour le livre, je vous laisse aller voir la chronique, mais pour en dire quelques mots, il ne m’a pas autant charmé et transporté que les deux autres, au contraire j’ai été un peu déçu de la tournure que l’histoire à prit.  

 

Et enfin le carnet, j’avoue que je n’ai pas osé l’utiliser. C'est un gros problème chez moi, mais quand je trouve un carnet trop beau, je n’arrive pas à lui trouver une fonction, à chaque fois je me dis “non il vaut mieux que ça” ahah, donc il va rester encore un peu ranger dans ma chambre avant que je puisse l’utiliser en mon âme et conscience lol !  

 

En conclusion, gros gros coup de cœur sur le savon, il fera partie des produits que je vais recommander (avec le mix à pancake !), et une très bonne expérience avec le Yuzu et la pâte à soja. 

jeudi 29 avril 2021

En Beauté de Kim Hoon



            Bonjour ! Aujourd’hui je vous retrouve pour vous parler une nouvelle fois d’un roman asiatique très court : En Beauté de Kim Hoon. Il ne m’a pas autant séduit que ces prédécesseurs malheureusement, mais ça reste globalement une bonne lecture. Je vous laisse avec mon avis un peu plus poussé dans la suite de la chronique.  

Pour commencer, quel sujet aborde En Beauté ? Il aborde le sujet d’un homme d’une cinquantaine d’année qui doit faire face à la mort de son épouse et donc à son deuil, mais tout en continuant de gérer sa société de cosmétiques. Il y a quelques péripéties qui sont ajoutés mais rien de vraiment important, l’histoire est vraiment axée  

Je ne suis pas très œuvres dramatiques, la seule que j’ai vu c’est Beauté Cachée et qui au final est très jolie plus que triste, donc je n’avais pas forcément d’attente mais j’avais quelques points qui me semblaient primordiale d’aborder dans un roman dramatique comme le deuil, les sentiments que cela engendre... et sur ce point j’ai été très déçu car j’ai vraiment trouvé que le narrateur n’éprouvait rien, il était très antipathique. C'est vraiment un des points qui m’a vraiment perturbé, je n’ai pas l’habitude de pleurer facilement mais je me dis que si cela me touchait d’aussi prêt je serai un minimum perturbé, et là... rien ou presque. Je trouve le héros très détaché de la situation, c’était très étrange.  


Un autre point qui m’a parut très étrange à la lecture : l’insistance sur les corps en général et plus particulièrement bien sûr celui de sa femme, il fait des descriptions précises et presque sans émotions du traitement qu’à subit sa femme à cause de sa tumeur. Ce sont des mots très crus qui sont utilisés pour le thème abordé, pareil que précédemment très détaché de la situation. C’était vraiment un roman étrange à lire, très intéressant d’un côté mais très très dérangeant de l’autre.  


À cause de ces 2 points et de quelques détails supplémentaires, je me suis demandée si ce n’était pas la manière dont les coréens gèrent ce type de situation ? D’un côté je me suis dis que les coréens sont très intimistes et s’exposent peu, mais de l’autre pour avoir vu des scènes dans des drama et même malheureusement dans la vraie vie, ils ne sont pas non plus insensibles alors à quoi rime ce roman ? Peut être un critique de la société coréenne ? Je ne suis malheureusement pas assez calée sur ce sujet pour savoir si oui ou non c’est le cas 


Malgré le vocabulaire qui ne m’a pas séduite, on ne peut pas enlever à l’auteur qu’il est doué dans le maniement des mots, bien que les sentiments ressentis ne sont pas ceux que j’aurai aimé ressentir, je ressens ! Les sentiments passent quand même, les émotions sont ressentis et c’est donc mission réussie pour l’auteur !  

 

Que dire de plus ? Malgré ces petits défauts, le fait qu’on soit plonger dans la réalité de la maladie m’a beaucoup plus (paradoxalement), on n’est épargné par aucun détail on suit vraiment l’avancement de la maladie, du traitement, mais également l’aide que le mari apporte à sa femme, il l’aime, j’allais dire cela se sent mais pas vraiment, cela se voit plutôt dans les gestes qu’il fait, l’aide qu’il lui apporte au quotidien car elle est diminué à cause de sa maladie. Il aurait pu tout abandonner mais non, il est resté et s’est occupé d’elle jusqu’au bout. Et même à sa mort, on suit encore les étapes par lesquelles il va passer. Cela reste très intéressant à lire et touchant quelque part.  

 

Je pense que pour parfaitement apprécier ce roman, il faut être un minimum calé sur la vie coréenne, la société etc pour pouvoir comprendre certaines choses voir déceler certaines critiques qui peuvent être cacher dans ce roman pour dénoncer la société ou autre.  


Comme vous l’avez compris, je n’ai pas forcément aimé cette lecture, mais je n’abandonne pas pour autant : je vais faire quelques recherches personnelles et relire ce livre  

Conclusion de la box de Mai

  Bonjour !    Je vous retrouve pour un petit bilan de ce mois de mai avec une box au top ! Et je le confirme, c’est bien ma box préférée ! ...